Derby, Richelieu ? Quelle paire choisir pour aller avec ma tenue aujourd’hui ? Les richelieus et les derbys sont, avec les mocassins, les chaussures les plus portées par les hommes. Généralement en cuir, elles étaient autrefois fabriquées par les artisans bottiers. Aujourd’hui, leur fabrication s’est banalisée, les géants industriels produisent en grande quantité, modifiant le procédé pour un coût de fabrication réduit. Des millions de Richelieu et de Derby sortent ainsi chaque année des usines pour nous offrir un large choix.

A première vue, pas de grande différence entre les derbys et les richelieus… La seule subtilité réside dans la partie lacets des chaussures ! Un peu plus d’explication s’impose… Et c’est là que vous pourrez vous démarquer en parlant de chaussures…

Les derbys sont fabriqués à partir de deux pièces de cuir alors que les richelieus sont constitués d’une seule et même pièce. Ainsi, une fois lacés, les deux parties des Richelieus se retrouvent bord à bord pour un laçage fermé dans la continuité du pantalon qui cache la languette. Plus élégante et raffinée, on préférera cette forme pour les grandes occasions. De part son mode de fermeture, elles s’adapteront mieux aux hommes aux pieds fins et aux coups de pied moins prononcés. En tant que chaussure de ville, elle se marie merveilleusement bien avec un costume…

Les derbys, quant à elles, sont formées par des empiècements qui servent au laçage. Cette partie supplémentaire facilite le passage du pied lors du chaussage et permet un laçage plus ou moins serré. Aussi, elles s’adapteront parfaitement aux hommes aux pieds larges, avec un fort coup de pied. Les derbys se portent autant avec un costume qu’en jean, des chaussures caméléons…

Donc vous aurez compris les deux se combinent parfaitement avec les costumes ou un simple jean. Vous ne donnerez pas juste pas le même style à votre tenue…

Aujourd’hui, on trouve des derbys et des richelieus dans  toutes les couleurs et styles possibles. Pourtant ça n’a pas été toujours le cas… Dans le temps, les couleurs étaient soumises à des règles précises : les richelieus pouvaient être soit marrons soit noires, en cuir lisse ou veaux-velours, les derbys uniquement en marron.